JSON JavaScript Object Notation

Actualisé le 25 décembre 2014 - ,

Bon un petit article pour parler du JSON, un format de données structuré qui apporte son lot d’avantages par rapport à du XML ou CSV par exemple. Rien de bien nouveau, mais une petite démonstration pour essayer de sensibiliser les plus septiques.

A l’heure actuelle, les API deviennent de plus en plus monnaie courante, l’architecture des applications se tournent vers ce modèle qui offre de nombreuses possibilités : flexibilité, scalabilité, portabilité, etc.. Mais tout cela ne fonctionnerait pas sans des passerelles toutes aussi pratiques. Et c’est là que le JSON devient super génial, quelques avantages :

  • Léger, pas de nécessité d’avoir une structure lourde, pas d’entête par exemple, ce qui réduit aussi le poids des réponses des requêtes
  • Pas de problématique de version, le langage est stable et inchangé depuis sa création
  • Lisible facilement, aussi bien par un humain que par la machine, de plus de nombreux outils permettent de rendre le format indenté avec une coloration syntaxique
  • Facilement lisible depuis PHP, Javascript, C, etc…
  • Fonctionne avec l’UTF8
  • Gère correctement les caractères spéciaux, les guillemets ou autres
  • Populaire donc beaucoup de supports, librairies
  • Détection facile des erreurs grâce à sa syntaxe légère
  • Extensible, vous pouvez moduler la structure de vos données sans contraintes
  • Imbrication infinie
  • Gère aussi bien les objets que les tableaux

A titre d’information c’est aussi le format de données utilisé par le moteur de base de donnée MongoDb, l’un des moteurs en plein boom en ce moment.

Il y a bien sur tout un tas d’autres avantages et particularités, mais je vous invite à les découvrir par vous mêmes ou à en discuter ci-dessous 🙂 .

Bref, le meilleur moyen de s’en convaincre, c’est de tester, alors allez y !

Commentaires

Laisser un commentaire

  • CyberFufu dit:
    Bien que travaillant dans l'informatique je n'ai pas eu l'occasion d'en utiliser. Quels sont les utilisations les plus fréquentes d'un fichier json ? Dans l'exemple on comprends bien la structure, mais à l'exploitation c'est plus facile d'atteindre une valeur ? genre objetc.name.value ???
    • Jey dit:
      Hey, en fait cela dépend du langage que l'on utilise derrière, par exemple en PHP via un json_decode($VARIABLE_JSON,true) on obtient un tableau, que l'on lira $object['info']['value'], en Javascript avec jQuery ce serait un jQuery.parseJSON(VARIABLE_JSON) que l'on lirait avec un object.info.value ou un object['info']['value'], mais l'avantage est que la lecture est très simple contrairement à du XML par exemple.
    • CyberFufu dit:
      Domo arigato sensei ! Faudra que je me trouve un prétexte à en utiliser un. Ton enseignement me manque :-) See U !