Seo comment ne pas se faire avoir

Actualisé le 19 décembre 2013 - ,

Créer un site internet est devenu pratiquement indispensable pour la plupart des sociétés aujourd’hui. Petit problème, avoir un site c’est bien, être bien référencé c’est mieux. Seulement tout le monde n’a pas forcément une culture du web suffisamment étoffée pour savoir ce qu’il faut faire, ou comment ne pas se faire avoir.

Mais le référencement déjà c’est quoi ?

Si l’on devait reprendre Wikipédia ils nous dirait que par vulgarisation, le référencement est l’action générique d’inscription dans les moteurs de recherches. Alors bien sur c’est très restrictif, mais c’est un début.

Il existe bien des manières de naviguer sur le web, mais pour la majorité cela passe par Google, le principal moteur de recherche actuel. Donc si vous cherchez un vélo top rider 4000, ou la définition du mot péremptoire, vous allez taper dans votre barre de navigation : google.fr, puis dans le champ les termes de recherches pour trouver vos réponses. Google va alors vous présenter une série de résultats, qu’il va classer des plus pertinents au moins pertinents (selon lui). Le principe va être le même sur les autres moteurs de recherches comme Bing. Cela peut paraître évident mais permet de bien poser les bases.

Donc ok, les résultats sont classés, mais comment ?

Et c’est là que ça se complique. Si on prend le cas de Google, celui-ci utilise un algorithme , en gros un système de calcul, qui va déterminer selon une très longue liste de critères si ce site doit apparaître en première ou dixième page, ou encore ne pas apparaître du tout. Ces critères vont de la quantité de contenu indexable (qui peut être indexé par Google) dans une page, à la rapidité de votre site ou encore la pertinence de vos textes. Ceux-ci évoluent constamment, et leur poids varie selon les changements que font Google. Hier vous pouviez beaucoup miser sur les annuaires (site faisant des liens vers votre site), aujourd’hui cela devient obsolète dans de nombreux cas d’utilisations.

La gestion et la mise en place d’actions pour répondre aux différents critères imposés par les moteurs de recherche correspondent à ce qu’est le référencement, plus exactement le référencement naturel.

Pourquoi naturel ? Car tout simplement vous ne payez rien pour le faire, si ce n’est votre prestataire de référencement, qui va faire pour vous toutes les actions nécessaires pour que votre site progresse. Il existe également le référencement dit payant, (qui porte souvent à confusion pour les novices) qui correspond généralement à l’achat de mots clés, espaces publicitaires, pour promouvoir votre site.

Ce qu’il faut bien comprendre c’est que le référencement payant (achat de mots clés) ne vous permettra pas d’être en premier dans les résultats naturels. Vous pourrez seulement par exemple sur Google, vous placer dans les premiers résultats commerciaux. Et oui car sur Google, dans la zone jaune au dessus et en dessous de vos résultats de recherche, ainsi que dans la colonne de droite, vous ne voyez que des liens commerciaux. Ces liens sont donc payés à Google, et apparaissent selon différents critères qui sont notamment le budget que vous allouez par jour à vos mots clés, mais aussi la pertinence entre votre annonce qui apparaît et le lien vers lequel vous redirigez.

Donc pour en revenir, vous avez le référencement naturel qui vous permet de vous placer les résultats naturels de Google. Et vous avez le référencement payant qui vous permet de vous placer dans les liens commerciaux de Google. L’achat de mots clés ne vous fera donc pas grimper dans les résultats de Google comme par magie.

Ok on sait donc qu’il existe 2 types de référencement qui n’ont pas la même vocation, on va pouvoir approfondir cela dans un prochain article.

Commentaires

Laisser un commentaire